Actualités Mediacom

Un nouvel essor pour la biotechnologie dans la région lémanique

L'ancien siège de Merck Serono, à Genève, pourrait accueillir un nouvel "Institut Wyss". (DR)

06.12.12 - Un consortium regroupant l'École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), l'Université de Genève (UNIGE), le Dr Hansjörg Wyss et la famille Bertarelli a élaboré un projet visant à transformer une partie de l'ancien site Merck Serono de Genève en un centre de développement pluridisciplinaire. Le projet, baptisé «Campus Biotech», sera un centre d'excellence dans les domaines de la santé, de la biotechnologie et des sciences de la vie et apportera un nouveau souffle de vitalité et de compétitivité à ce secteur dans la région lémanique.

Après l'annonce par Merck Serono de la fermeture de son site de Sécheron (GE), celui-ci a été mis sur le marché en juillet 2012. La date limite pour les offres d'achat d'une partie des bureaux et des laboratoires avait été fixée au jeudi 29 novembre par SPG Intercity, consultant en immobilier pour l'entreprise pharmaceutique. Ce jour-là, une offre a été déposée par Campus Biotech S.A., une entreprise créée par Hansjörg Wyss et Ernesto Bertarelli, dans le cadre d'un projet commun avec l'EPFL et l'UNIGE.

Création d’un Wyss Institute
Le projet prévoit aussi la création d’un «Wyss Institute» sur le modèle de celui créé à l’Université de Harvard. L’objectif de cet institut sera de soutenir les activités de groupes de recherche de l’EPFL, de l’Université de Genève et potentiellement d’autres institutions académiques. Véritable plateforme pour l'innovation et la recherche appliquée, l'institut Wyss créera environ dix nouveaux laboratoires (chaires de recherche) de l’UNIGE et de l’EPFL consacrés à la recherche dans des domaines comme l'immuno-ingénierie, la neuro-ingénierie et l'ingénierie régénérative. La Fondation Wyss dotera le projet d'un capital initial pouvant atteindre jusqu'à 125 millions de francs suisses sur six ans, avec à la clef la création de 120 à 150 emplois.

Un site idéal pour la recherche et l'innovation
Si l'offre d'achat du site de Sécheron est acceptée, ce dernier pourra constituer le cadre parfait pour accueillir l’institut Wyss nouvellement créé. Une partie des bâtiments serait louée par l'EPFL et par l'UNIGE pour fournir les 8 000 m² de laboratoires nécessaires. L'institut, idéalement positionné au sein de la «Métropole lémanique», sera intégré dans la stratégie commune de l'EPFL et de l'UNIGE concernant le développement des activités scientifiques dans le domaine de la santé, avec pour objectif d'améliorer le transfert de technologie entre le monde académique et le monde industriel. Les plateformes de recherche seront destinées à étudier des problèmes scientifiques majeurs comme l’immunologie, la tolérance des organes greffés et l'acceptation de nouvelles thérapies. Elles prévoient également de travailler sur le développement de neuroprothèses, dont de nouvelles typologies d’implants cochléaires et de prothèses rétiniennes et moteur, ainsi qu'à la régénération des tissus cardiovasculaire, musculaire et neuromusculaire.

Une nouvelle dimension dans la région
Basé sur un modèle de partenariat public-privé, ce projet pourrait rapidement progresser grâce à son financement flexible et assuré. Il s'agit là d'une opportunité unique pour l'UNIGE et l'EPFL ainsi que pour le canton de Genève et l'ensemble de la région lémanique. Ce projet renforcera la réputation de la région en tant que leader international en biotechnologie et permettra également au quartier Sécheron de redevenir un centre de recherche et d'innovation de classe mondiale. L'implantation d'autres activités économiques sur le reste du site de Sécheron est en cours d'étude.

S'exprimant au nom de la famille Bertarelli, M. Stefan Meister (directeur général de la coentreprise familiale Waypoint) a déclaré: «Cette offre représente une occasion importante de dynamiser l'avenir du secteur de la biotechnologie et des sciences de la vie dans la région lémanique. La région lémanique bénéficie historiquement d'un talent marqué dans ce secteur clé, où la sciencerencontre l'économie. Nous espérons que cette offre protégera ces compétences pendant les nombreuses années à venir et renforcera encore l'image de la région lémanique en tant que terre d'accueil naturelle de la biotechnologie. Nous remercions le Dr Wyss, l'EPFL, l'UNIGE et les représentants politiques de leur vision et des efforts qu'ils ont fournis pour permettre à nos discussions de progresser à ce point. Il s'agit d'un projet complexe, et les opportunités comme celle-ci peuvent paraître fragiles au début, mais tous les partenaires sont persuadés que le projet pourra être mené à son terme si l'acquisition du site se concrétise. Ce projet témoigne de ce que peuvent accomplir le secteur public et le secteur privé lorsqu'un défi se présente, et nous sommes impatients de poursuivre nos efforts au cours des semaines à venir.»

Retourner à la page précédente
Alumni
Olivier Glauser
Diplôme
Master en Informatique et systèmes de communication 1994
Parcours
1994 - 1996 HP
1996 - 1998 Phillippe Moris
1998 - 2005 MBA Universite de Harvard
2005 - 2009 ROTH Cl Partners
Fonction
Directeur général de Streamboat Ventures, Pékin

Contacts

Olivier Gauser
Steamboat Ventures
222 Hu Bin Road, Shanghai 200021
Tel: 86 (21) 2308 1800
olivier.glauser@steamboatvc.com
A3 EPFL
Rolex Learning Center
Case postale 122
1015 Lausanne 15
Tel: +41 (0)21 693 24 91